mannequin.jpg
Mode
miriam.jpg
Memoire
tyrese.jpg
cinéma
miss 5.png
Fashion
art2.webp
Art
logo Grace Diffusion.jpg
Musique Gospel
QUEEN ETEME.jpg
musique

FRANCE / AMTHA KOL, MUSIQUE ET FOI AU SERVICE DE SON PROCHAIN.

by Alain mouaka


Posté le April 15, 2021 18:48 | Vues 195


amtha kol.jpeg

Il y'a de ces questions dont les réponses sont d'une importance capitale pour soi voir vitale pour l'humanité. Pour quelques sages, les artistes de la chanson (quelques uns) sont plus philosophes et penseurs qu'adéptes  du divertissement. Ce postulat là cadre assez bien avec la ligne à penser de l'artiste de la chanson Togolaise Amtha Kol. Résident et travaillant en France où elle y vit avec sa famille, passionnée de musique canal par lequel elle voue  son amour pour le Christ Roi, Kaba Kaba-Blewu blewu l'un de ses derniers titres n'en date en est bien la preuve. Peu de mot pour un titre mais  un questionnement qui mérite le détour.

"Kaba kaba - Blewu Blewu, quel contraste (rire) ! Se hâter doucement. Il y’a des circonstances où il faut aller vite, du genre action réaction, ne pas perdre le temps comme aussi on peut entendre dire, qu’il faut battre le fer quand il est chaud... Là, la sagesse nous demande de bien prendre le temps  pour faire les choses, mais quand on se rend compte que ce monde n’est pas la destination finale et qu’il faille  partir un jour vers le créateur, dois-je me précipiter pour y aller ? Surtout que nous ne sommes pas maître des circonstances. Être dans le temps pour accomplir sa mission ici bas n’a rien à avoir avec se précipiter, se montrer en toute puissance, écraser les autres, mépriser, oppresser, concurrencer ou jalouser bref, je n’ai pas besoin d’écraser mon semblable pour devenir qui je dois être. L’humilité, la persévérance,  l’obéissance et la patience nous propulse dans des endroits où l’on ne nous attend pas. Et le plus bel endroit pour moi, c’est la finalité ; c’est le Royaume où enfin le Seigneur nous attend. Rentrer dans l’éternité, sans crainte, ni grincements de dents. Cette mélodie n’était pas au programme selon mon plan de travail quand je suis rentrée dans ce studio d’enregistrement d’ailleurs,  je quittais le studio lorsque l’arrangeur Kang D Dreama  me dis : j’ai un instrumental à te faire écouter mais je ne vois pas du tout comment on peut chanter dessus. Contre tout attente, dès la première note, j’ai été projetée de mon siège et je lui dis «  ouvre le micro, retourne au début », je reprends le casque  et un texte dont je n’avais pas idée au départ comme un rouleau s’est étalé dans mon cœur et sort de ma bouche. Ma corde vocale a été touchée par le Saint Esprit, la grâce divine me portait en ce moment précis. L’Esprit de Dieu chantait avec moi et au dedans de moi. Cette mélodie, cette voix ne peut que toucher toutes personnes même si vous ne comprenez pas forcément la langue Mina du Togo dans laquelle je m’exprime ici, on peut comprendre le langage de l’amour dans sa plénitude car c’est le divin et glorieux qui a déposé quelque chose de doux , de précieux par ma petite voix et modeste personne. À lui toute la gloire"  Amtha Kol

 

AMTHA KOL Kaba kaba – Blewu blewu

( https://www.youtube.com/watch?v=pT_CjHuQYyE)

 

En ces moments difficiles pour les populations du monde qui lutte face à un adversaire invisible, le covid-19, nombreuses sont les questions, doutes, incertitudes et peurs qui envahissent nos cœurs. Plus que jamais le monde est en quête d'une prière salvatrice.

"Je voudrais dire ma solidarité au monde entier car c’est toute la planète qui est exposée à ce vilain  virus. Les médecins, les dirigeants et les dirigés, les dominateurs et les dominés, tout le monde est dans le même sac. Y’a-t-il pas une leçon ou une conclusion à tirer pour notre humanité ? Ou alors, notre inhumanité si je peux m’exprimer ainsi ! C’est bien de mettre les masques, de respecter les gestes barrières mais à l’instant précis je pense à mes grands-mères et grand père dans les villages reculés qui ne peuvent pas se procurer des masques et pire encore, qui ont du mal à trouver un seul repas. Mon batteur vient de perdre et son père et sa mère à trois jours d’intervalle, la dépression bat son plein... Seul le créateur et la grâce divine nous protègent. Je me suis vaccinée mais rien n’est certain alors je me place sous le Sang de Jésus-Christ et je crois que c’est le moment plus que jamais de chercher Dieu de tout son cœur. En tant que Musicothérapeute , j’essaie de fortifier mes abonnés par des instants thérapeutiques basés sur la parole à chaque fois que le Seigneur me fait grâce. Tu peux t’abonner pour en profiter à la chaîne YouTube amina Kolani Johnson" Amtha Kol

Tout comme quelques artistes qui ont décidé de résister face aux conséquences dévastatrices de cette crise sanitaire dans le monde culturel,  Amtha Kol est en studio, actualité sur laquelle nous reviendrons dans les prochains  jours.


Retour aux articles