mannequin.jpg
Mode
miriam.jpg
Memoire
tyrese.jpg
cinéma
miss 5.png
Fashion
art2.webp
Art
logo Grace Diffusion.jpg
Musique Gospel
QUEEN ETEME.jpg
musique
image003.jpg
Association
PN logo.jpg
Mon AFRIQUE

TOGO / ESSENI, UN CŒUR DE CHAIR AU SECOURS DES GHETTOS

by Alain mouaka


Posté le November 23, 2019 09:32 | Vues 337


Esseni 2.jpg

   Trois ans après la sortie du concept du Sourire Jaune qui consiste à sourire tous les jours et de façon automatique devant toutes les situations pour pouvoir s'attirer dans la vie des ondes positives autour de soit, Esseni , artiste de la chanson togolaise vivant au Luxembourg , lauréate du prix Meilleur Artiste de la Diaspora aux Heroes 2018 organisé par la structure d’événementiel Gold Communication, a décidé de matérialiser le concept en créant une association dont le but est de donner du Sourire Jaune aux nécessiteux et aux gens vivant dans des conditions de misère extrême. Parlant de misère extrême, les gens des bidonvilles, communément appelés ghettos sont ceux qui en sont les plus touchés. Normal de retrouver dans ces bidonvilles tout genre de vices, raison de leur marginalisation, situation qui pousse à  recourir à tout pour s’en sortir. Pour mobiliser l’opinion public sur ledit projet, une première campagne a été lancée dénommée « Ghettomé vivi », Ghetto joyeux 

« L’idée de cette première campagne de l’association est particulière. L’opération  sera uniquement menée dans les ghettos (Bidonvilles). Notre constat est que lorsqu’on parle des nécessiteux, les gens les plus pauvres et qui vivent dans la misère totale, c’est dans les ghettos qu’on les retrouve. Ces lieux sont marginalisés car on y retrouve drogue, alcool et délinquance. Cependant, ceux qui vivent dans ces ghettos n’ont jamais demandé d’y être. Ils n’ont pas eu la chance d’être nés dans le bon environnement. Alors, quand la pauvreté devient extrême, ils se livrent à tout et n’importe quoi pour avoir un semblant de vie. Les gens des ghettos restent nos parents, nos frères et nos sœurs avec beaucoup de valeurs et de dignité. Un petit geste à leur endroit, un sourire jaune de lumière dans leurs cœurs et leurs quotidiens, serait un souffle de vie et une possibilité d’envisager un autre avenir. C’est ainsi qu’est née  l’idée d’opérer dans les ghettos. L’ensemble de l’opération va se dérouler du 28 décembre 2019 au 1er janvier 2020. La première étape consistera à effectuer une opération GHETTO PROPRE afin de rendre le lieu choisi plus confortable pour les habitants. Il faudra donc balayer, nettoyer et mettre au propre le milieu. La deuxième étape, est baptisée  CHOCO CHIC ; Nous allons engager des coiffeurs et coiffeuses professionnels pour tresser et coiffer les hommes, les femmes et les enfants du ghetto et même des esthéticiennes pour des manucures et pédicures. Etape trois, nous allons offrir des sacs de riz parfumés, des boites de conserves, de l’huile, des sacs de garis etc.… les produits alimentaires de base aux nécessiteux pour leur permettre de célébrer les fêtes de fin d’année dans la joie et accueillir 2020  se sentant bien dans leurs corps et âmes. La quatrième étape et la dernière  de cette campagne, c’est le mini concert que nous offrirons à la population.» Esseni

Agir pour sa communauté, impacter la société et apporter un plus au monde telle est la mission de l’artiste Esseni. « Ghettomé vivi » est un projet qui nous appelle à l’amour du prochain, à soutenir un autre dans le besoin, c’est donc à raison que  la coordonatrice dudit projet lance un appel aux potentielles bonnes volontés afin d’accompagner cette initiative.

« Nous espérons trouver des partenaires et ou donateurs qui pourraient nous aider et même collaborer afin de mener à bien ce projet. Toute forme d’aide est la bienvenue, des vivres, vêtements ou autres nous l’accepterons. Notre souci premier  est de tout faire afin que cette action  soit une réussite pour le bonheur  de nos frères et sœurs des ghettos. » Esseni


Retour aux articles