mannequin.jpg
Mode
miriam.jpg
Memoire
tyrese.jpg
cinéma
miss 5.png
Fashion
art2.webp
Art
logo Grace Diffusion.jpg
Musique Gospel
QUEEN ETEME.jpg
musique

CAMEROUN / URSULE BILOA MVOGO, UNE PORTE PAROLE DES FEMMES RURALES AFRICAINES

by Alain mouaka


Posté le September 10, 2020 16:58 | Vues 334


PENSEES-NOIRES-INVITE-MVOGO.jpg

    Entreprendre pour un meilleur devenir du continent mère, l’Afrique berceau de l’humanité, et mettre en valeur la bravoure, le savoir faire des femmes rurales africaines, telles sont en quelques mots le combat de Mme Ursule Biloa MVogo , présidente de La Mufra (Mutuelle des Femmes Rurales Africaines pour la solidarité, l'émergence et le développement durable). Les femmes rurales, des femmes de choix qui nourrissent le monde mais qui sont malheureusement effacées des tables de prises de  décisions sur les questions de la femme et qui ont du mal à se faire une place de poids dans la société.

   Il est donc plus que jamais important de mettre de la lumière sur ces femmes, mères et sœurs en cette période difficile due à la crise sanitaire à coronavirus dont les conséquences économiques n’épargnent personne. C’est ainsi que La Mufra en collaboration avec l'INPAV (l'institution panafricaine de la voix) présidée par la diva Queen ETEME organisent les journées portes ouvertes baptisées AWOVI , African Women's Village, qui auront lieu les 13 et 14 octobre prochain à Soa, une banlieue de Yaoundé.   L’optique est plutôt simple et fédératrice : « Toute l'AFRIQUE dans un village » avec un programme qui vante les mérites des femmes rurales à savoir :

  

  • Ateliers de formation sur le développement personnel et la confiance en soi à prise de parole en public animé par la Diva Queen ETEME, Présidente fondatrice de l'institution panafricaine de la voix
  • Session de fabrication du Menthol, du gingembre (poudre et jus de gingembre), fabrication du savon liquide et eau de javel et  fabrication des tableaux à partir des fibres de bananier par la Mufra qui seront sanctionnées par un certificat de participation décerné à toutes les participantes aux ateliers de formation.
  • Apprentissage du port du foulard
  • Table ronde sur le thème : « la journée internationale de la femme rurale 2020 »
  • Causeries éducatives sur les stratégies de lutte contre la covid 19 dans les villages d'Afrique
  • Soirée prestige avec la Diva Queen ETEME, Sanzy viany et Léa Jinn Messomo.

Pensées Noires magazine comme promis reçoit une invitée à qui l’on reconnait un investissement sans faille pour la valorisation de la femme rurale africaine, Mme Ursule Biloa MVogo , dont le parcours est à la hauteur des ambitions de la femme battante qu’elle incarne avec détermination.

 

 

Pensées Noires : Mme Ursule Biloa MVogo bienvenue dans une atmosphère richement bénie que vous connaissez-bien, celle de l’Afrique, Pensées Noires magazine est honoré de vous recevoir entre nos lignes pour la grande joie des femmes rurales africaines. En quelques mots permettez que nous allions à la découverte du personnage qui se cache derrière votre nom.

Ursule Biloa Mvogo : Considérations et bénédictions à toute l’équipe de Pensées Noires magazine, je ne saurais vous cacher que la joie est plutôt mienne de répondre à votre invitation. Je réponds au nom de Princesse Ursule Biloa Mvogo, Originaire de kokodo dans l’arrondissement d’Elig-mfomo, département de la Lekie en  région du Centre de mon pays, pour rappel je suis Camerounaise et fière de représenter ma terre. Ma situation matrimoniale, et bien je suis une femme séparée, je réside à SOA, une banlieue de Yaoundé. Je suis secrétaire bureautique de formation PCA socooppec coop-ca, Présidente du réseau des associations féminines du groupement Eton beti, Présidente de l’association humanitaire Amour&Vie, Secrétaire social Lekie pour l’assurance volontaire de la cnps, Délégué Gic ceiref et Directrice des établissements LA Belle ; je suis formatrice, artisan, artiste en herbe et Présidente de la MUFRA, la Mutuelle des femmes rurales africaines pour la solidarité émergence et le développement durable au Cameroun.

 

Pensées Noires : Si vous le voulez bien Mme La Présidente Ursule Biloa Mvogo parlez nous  de votre parcours et les raisons pour lesquelles vous vous donnez corps et âme à la mettre en lumière les femmes rurales africaines ?

Ursule Biloa Mvogo : Après ma formation à l’ iai en secrétariat bureautique, j’ai suivi d’autres formations sur le leadership, la bonne gouvernance, l’entrepreneuriat agricole, transformations et cosmétiques, bref mon cerveau s’est vite  transformé en ordinateur (rire) et je me suis lancée dans le développement en créant en 2005 un gic qui fait dans l’éducation, l’insertion et la réinsertion des femmes et les jeunes filles. Animée par le souci de voir les femmes s’épanouir, j’ai crée une coopérative épargne et crédit, production, transformation et commercialisation des produits agropastoraux. Connaissant la difficulté de la femme rurale j’ai encore créé un réseau des associations féminines du groupement Eton béti. Je sentais toujours un besoin de voir aussi les réalités de vie des femmes rurales des autres pays africains et c’est une des raisons pour lesquelles j’ai crée la mutuelle des femmes rurales africaines. Pour dire vrai, Je n'ai pas imaginé un seul instant  l’ampleur de l’impacte que pouvait susciter la MUFRA au Cameroun vue qu’elle est focalisée que sur  les femmes rurales, et  nous sommes ravies, nous les femmes rurales,  d’avoir désormais un canal d’écoulement de produits sans se déplacer. Je suis entrain de réaliser un rêve, celui d’améliorer les conditions de vie des femmes rurales et leur épanouissement. Les femmes Africaines sont très dynamiques, si elles s’organisent pour travailler rationnellement en étant solidaires, elles pourront produire abondamment.

 

Pensées Noires : La Mufra s’avère donc être une plateforme de valorisation des femmes rurales africaines, quels en sont les objectifs à travers cette mutuelle ?

Ursule Biloa Mvogo : La Mufra est un regroupement des femmes rurales Africaines autour de la micro économie. Elle a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des femmes rurales africaines en promulguant l’autonomisation de celles-ci à travers plusieurs domaines d activités tels que les formations sur les activités génératrices de revenus, les centrales d’achats et la solidarité proprement dite entre elles. La MUFRA produit, transforme et commercialise les produits agropastoraux tels les légumes nettoyés, les farines pâtissières à base de nos tubercules ; Entre autre La Mufra fait dans les cosmétiques ainsi que l’agro-alimentaire. La Mufra a son siège dans l’arrondissement de Yaoundé, 5 ème dans le département du Mfoundi mais a aussi ses bureaux provisoires à l’immeuble shell au 2 ème étage porte 29 avenue Kennedy.

 

Pensées Noires : Pour finir, Mme Ursule Biloa Mvogo nous nous rendons compte que la cause des femmes rurales africaines vous tient à cœur, comment voyez-vous l’Afrique de demain avec à la tête de quelques projets des femmes ?

Ursule Biloa Mvogo : Je vois l’Afrique de demain en rose si les dynamiques femmes africaines se mettent ensemble pour un même objectif, l’émergence du continent, et cela passe par la revalorisation de notre culture et des ses attributs. Si vous désirez nous contacter ou en savoir plus sur nos activités et qui sait, soutenir les femmes rurales, contactez nous à l’adresse suivante :

Tel : +237670915585/+237696708806

Facebook : Ursule biloa mvogo

Instagram : Ursulebiloa

Merci une fois encore à toutes l’équipe de Pensées Noires magazine, et rendez-vous les 13 et 14 Octobre à Soa pour les journées portes ouvertes African Womens’ Village avec les femmes rurales africaines et les femmes battantes d’Afrique quelque soient leurs professions, et j’en profite si vous me le permettez de saluer tous les membres de la plateforme whatsapp  African women’s village que dirige la diva Queen Eteme.


Retour aux articles