mannequin.jpg
Mode
miriam.jpg
Memoire
tyrese.jpg
cinéma
miss 5.png
Fashion
art2.webp
Art
logo Grace Diffusion.jpg
Musique Gospel
QUEEN ETEME.jpg
musique
image003.jpg
Association
PN logo.jpg
Mon AFRIQUE

TOGO / ET DE 8 POUR LE FESTIVAL CALEBASSE

by Alain mouaka


Posté le December 3, 2019 16:48 | Vues 264


ammy coco.jpg

Trente ans de carrière musicale, un festival qui vient de souffler sa 8éme bougie ; La togolaise Ammy coco peut s’estimer heureuse d’apporter toujours autant de joie à ses fans et festivaliers. Pensées Noires va à la rencontre d’une diva qui garde allumé  le flambeau d’une culture (africaine)  qui a tant à donner au monde.

 

Pensées Noires :  Ammy Coco vous faites la fierté de la musique togolaise , en plus de 30ans de bons et loyaux services quels sont les moments qui resteront à jamais gravés dans votre cœur?

Ammy Coco : Dès le départ, je suis toujours émerveillée par la façon dont mon peuple (les togolais) m'a accepté et continue de croire en moi jusqu'à ce jour. Outre cela, la façon dont j'ai été  reçue á  cœur ouvert dans d'autres pays, plus particulièrement  au Sénégal. Franchement ses souvenirs m'accompagnent et resteront gravés dans ma  mémoire.

 

Pensées Noires : Vous avez fait danser et continuez à faire danser vos fans quelque soit l'âge, pourquoi avoir pris la décision de poser vos valises loin de la terre des aïeux?

Ammy Coco : Ce n'est pas une décision que j'ai prise, je dirai plutôt que c'est la nature qui m'a choisie. Surtout que mes débuts professionnels ont commencé en dehors du Togo. Mais comme tout enfant conscient, je suis là quand il le faut.

 

Pensées Noires : Vous êtes artistes de la chanson mais également promotrice du Festival  Calebasse qui  est à sa 8eme édition cette année, quel est le bien fondé de ce festival?

Ammy Coco : Ayant un peu voyage, j'ai sérieusement compris l'importance de la culture, qui est même l'âme d'un peuple, car c'est à travers elle qu'il se définit.  Voila pourquoi j'ai pris l'initiative de contribuer à la conservation et á la  perpétuité de notre culture via l'organisation de ce festival qui regroupe tous les âges.

 

Pensées Noires : Un bilan des 7 dernières éditions?

Ammy Coco : Ces sept dernières éditions, je peux les qualifier de positives bien qu'on aurait voulu encore mieux faire. Nous essayons de parcourir les différentes régions du pays pour découvrir et mettre en valeur les rythmes, chants et danses de ses localités. Dommage que tout est conditionné par les moyens financiers qui souvent  font défaut. Mais nous avançons..

 

Pensées Noires : La vile de Kpalimé a accueilli la 8eme édition du festival Calebasse du 22 au 24 novembre dernier, quel a été le programme qui a tenu en haleine les festivaliers ?

Ammy Coco : Chaque localité a toujours des réalités qui sont propres à elles et en 7 ans de parcours je peux vous dire que nous en avons eu pour nos déplacements (rire). Néanmoins, comme ailleurs, Kpalimé a été aussi impeccable. Le programme a été bien accueilli, danse, partage d’expérience, rencontre, expérience culinaire pour tut vous dire, nous y avons découvert beaucoup de choses.

 

Pensées Noires : Un mot sur les artistes présent à cette nouvelle édition ?

Ammy Coco : Et bien, les artistes qui étaient avec nous sont relativement connus du grand public togolais et à mon humble avis, ils ont tous été  à la hauteur par leurs prestations, ils ont comblé nos attentes. D'ailleurs je profite de l'occasion pour leur dire encore une fois: grand merci. Toutefois je tiens á préciser que l'événement est essentiellement destiné aux groupes folkloriques organisés. Nous en avions eu 7 á cette rencontre festive.

 

Pensées Noires : Cela fait 8annees que vous tournez dans différentes localités, Pourquoi le choix de Kpalimé ?

Ammy Coco : Il n'y a rien de particulier dans le  choix de Kpalime. Seulement après avoir parcouru les localités précédentes, moi et mon équipe, avions pensé que Kpalime devrait être notre lieu suivant. On va de ville en ville, voilà quoi (Rires...)

 

Pensées Noires : Difficile de penser que vous allez en arrêter là, que nous réserve l'année 2020 concernant ledit festival?

Ammy Coco : L'année 2020 sera le retour à la terre des ancêtres, c'est-á-dire chez moi (rires...). Donc nous irons vers le moyen mono (Rires)

 

Pensées Noires : Le festival Calebasse vise t-il un défi particulier ?

Ammy Coco : Comme souligné précédemment, Festival Calebasse vise la conservation et la perpétuité de notre culture dans toutes ses diversités. L'idée c'est de faire en sorte que nos valeurs culturelles et traditionnelles ne se perdent pas.

 

Pensées Noires : Cette fin d'année est assez rythmée pour Ammy Coco, vous sortez deux nouveaux singles à savoir Mzee et Lonlon, quels sont les messages de ces deux titres ?

Ammy Coco : (Rires...) Mzee, le titre de l'une de mes deux nouveaux singles, c'est juste l'expression d'un grand amour qui enflamme mon cœur.  Quant à LONLON, le deuxième titre, j'essaye de véhiculer un message portant sur l'amour fraternel, l'amour Agapé. Toujours l'amour (Rires...)

 

Pensées Noires : L’Afrique vous est chère Ammy Coco nous le ressentons, quels sont vos vœux pour 2020 pour ce continent?

Ammy Coco : L’Afrique m'est plus que chère. Pour cette année finissante, je ne peux que lui souhaiter PAIX ET TRANQUILITÉ. Ici chez nous comme ailleurs, je souligne: AIMONS NOUS VIVANTS!

 


Retour aux articles

Recherche articles

Magazines gratuits !

COVER PENSEES NOIRE.jpg
Penseesnoires magazine teasing
Télécharger gratuitement


Voir plus