mannequin.jpg
Mode
miriam.jpg
Memoire
tyrese.jpg
cinéma
miss 5.png
Fashion
art2.webp
Art
logo Grace Diffusion.jpg
Musique Gospel
QUEEN ETEME.jpg
musique

TOGO / APRÈS TOGOVILLE JAZZ FESTIVAL AU TOGO, CAP SUR JAZZ À OUAGA AU PAYS DE THOMAS SANKARA

by Alain mouaka


Posté le May 13, 2021 09:11 | Vues 449


afia mala 5.jpg

La diva Afia MALA est une artiste qui déchaine les passions et force le respect. Derrière son beau sourire, une silhouette à enflammer les passions et une jeunesse éternelle, se cache tout de même plus d’une quarantaine d’année consacrée à sa passion, la musique, qu’elle porte entre ses cordes vocales partout où son micro l’emmène. C’est donc en terrain conquis que la diva Afia MALA est montée sur la Scène Jimi Hope de l’Institut Français du Togo le samedi 8 mai dernier à l’occasion de la 7em édition du Togoville Jazz Festival. Organisé par la structure Level Production sous la direction de Mr Dick Mawuto ,Togoville Jazz Festival 2021 s’est tenu du 30 avril au 9 mai avec pour thème : Femmes, résilience, industries et politiques culturelles, porté par un programme taillé sur mesure : ateliers de formation avec des personnes ressources de poids et de choix, Luc MAYITOUKOU (Sénégal), Vanessa KANGA (Canada), Dick MAWUTO (Togo), Stéphanie Soleansky (France),Natalie ALOSSSODE-BERNARDIN (Canada), Hubert AROUNA(Togo), Julien MENSAH(Togo), Cyriaque NOUSSOUGLO (Togo),  pour ne citer que ceux-là, et des spectacles pas que dans la capitale Lomé mais  en région également à savoir : Agbodrafo, Djasseme, Aného, Togoville et Vogan. Femme inspirante et passionnée, décorée Officier de l’Ordre du Mérite depuis peu, à son actif neuf albums dont le dernier en date griffé Identité sorti fin 2020, le choix de la marraine de cette édition était tout trouvé pour le comité d’organisation du Togoville Jazz Festival.

 

La diva Afia MALA est une ambassadrice de la musique africaine. Elle a fait danser les mélomanes sur pratiquement tous les genres musicaux, salsa, zouk, variété etc…L’avoir comme marraine de la 7em édition du Togoville Jazz Festival est une bénédiction / Dick Mawuto , Directeur du Togoville Jazz Festival

Et c’est peu de le dire, l’Institut Français du Togo a été ébloui par la prestation scénique de la lauréate Prix des Auditeurs RFI 1984. Elle a fait voyagé son public à travers des titres à succès passés avec un clin d’œil au présent sur quelques airs figurant sur le nouvel album, Ziguégué , Amégan et Identité, et le public a su bien lui rendre la pareille à coup d’applaudissement, chant et danse.

 

Que suis-je sensée dire de plus si ce n’est merci à toute l’équipe du Togoville Jazz Festival, à sa tête Mr Dick Mawuto. Merci pour cette reconnaissance à travers ce statut de marraine; J’étais face à un public chauffé à bloc (rire), j’étais très émue. C'est la premiere fois que je chante sur une grande scene devant une centaine de personnes mais attention, c'etait un public de qualité. / diva Afia Mala, artiste, Marraine Togoville Jazz Festival 2021

C’était donc une agréable soirée en musique d’un samedi 8 mai avec une découverte pour certains, la talentueuse Izéaledu, ex-membre du groupe Elinam, finaliste Prix Découvertes RFI 2015, aujourd’hui en solo et qui emboite le pas dans l’univers de son idole, Afia MALA.

 

Je suis très honorée d’avoir fait la première partie de la diva Afia Mala, c’est une mère pour moi et une icone de la musique dont je suis fane et que je suis depuis toute petite. Elle a inspiré mon choix artistique et j’espère vraiment nouer une belle amitié avec elle afin d’apprendre beaucoup plus, elle a encore beaucoup de secrets à nous donner / Izealedu, artiste

Prochaine étape pour la diva Afia MALA, le prestigieux Jazz à Ouaga au pays des Hommes Intègres, pays de Thomas Sankara, le Burkina Faso du 28 mai au 5 juin, elle partagera la scène avec de grands noms de la musique, Dobé Gnahoret, Habib Koité, Bil Aka Kora, John Arcadus, Florence Chitacumbi ainsi que les laureats de Faso Academy2020 et bien d’autres.

Bon vent Jazz à Ouaga 2021

 

Alain Mouaka.


Retour aux articles