mannequin.jpg
Mode
miriam.jpg
Memoire
tyrese.jpg
cinéma
miss 5.png
Fashion
art2.webp
Art
logo Grace Diffusion.jpg
Musique Gospel
QUEEN ETEME.jpg
musique

TOGO / L’ALBUM « WINNER » D’EL MILIARO, UNE LÉGIMITÉ DANS L'ARÈNE HIPHOP DU 228.

by Alain mouaka


Posté le November 15, 2021 16:55 | Vues 141


ALBUM WINNER FINAL(1).jpg

Considéré comme l’un des artistes chanteurs de hip-hop et de rap togolais les plus prometteurs de sa génération, Hounkpati Salvador Jean-Pierre de son vrai nom, El Miliaro est un rappeur passionné par son art qui a fait ses débuts par des « rap battles ». Il fait paraître un premier morceau NVFGU (Never Forget You), qui gagne sans mal la faveur d’un public à la quête des paroles romantiques.

En 2014, il signa avec le label Sollozo Music Group (SMG), où il se consacre dès lors au rap conscient et pose les premières pierres de sa carrière professionnelle. Entouré des collaborateurs comme Daddy 5PM, Leenx, Maxkenho, il met en avant le solide clan SMG qui, bien accueilli par la critique, le révèle à un vaste public. En Septembre 2018, c’est son spectacle sur la scène « Rookie Up Contest », qui attire l’attention alors qu’on lui confie la plus grosse scène de l’événement. C'est surtout en 2017 avec la série de freestyle #AliJezz (une figure emblématique du hip-hop togolais), qu'il fera augmenter sa street crédibilité.

Désireux de ne rien laisser au hasard dès le début de sa carrière, il pose les bases qui feront son succès avec Ali Jezz part 1 à 3, projet figurant au palmarès des meilleurs freestyles à sa sortie. Comme le public, les critiques plus qu’enthousiastes, saluent le talent du rappeur et l’originalité de l’œuvre.  Chemin faisant, El Miliaro retient l’attention lors de Côte Sud Awards où il s’en sort avec le trophée du premier prix. Cette année-là son chemin croise celui d'un personage qui va devenir plutard son manager, Olam Lord (Ceo Afrika Culture, Manager d'artistes). La flame deviant pur feu. il raffle le trophée de « Révélation » aux ALL Music Awards 2018 et s'impose définitivement dans le registre des meilleurs rappeurs togolais. El Miliaro ne mâche pas ses mots. Pour lui, le rap est une musique de combat et avec « Sang-froid », il offre au rap togolais en 2019, un véritable classique.

El Miliaro enfonce le clou avec sa mixtape «Black Jesus», franche ascension artistique et médiatique, portée par des titres qui ne trouvent sans mal leur place dans les Playlist radiophoniques. De ces titres éponymes et égoptripes, il montre son talent de rappeur messager axé d’un timbre vocal doux, d’une polyvalence linguistique, de flow, punchlines, de rimes, de textes engagés et accessibles à tous. Il chante l’amour, l’espoir, les réalités quotidiennes et celles du secteur musical.

Artiste solide et fidèle à son style, il va très vite être abonné aux grands rendez-vous grâce à plusieurs collaborations et projets solo à l’instar de “Jessica”, un morceau primé aux awards « The Heroes 228 » en 2020. Le mixtape #BlackJesus précède la sortie de l'album #Winner qu’il annonce pour 2021.

En mai 2021, El Miliaro devient une  égérie de « Infinix Mobile » au Togo. Il s’associe donc à d’autres vedettes ambassadeurs comme Stonebwoy ou Davido, pour promouvoir ladite marque. Parlant toujours de distinction, il prête aussi son visage à la boisson del uxe « Duchesse de Château Fort », ainsi qu’à d’autres marques.

En août 2021, El Miliaro lance un premier extrait vidéo avec le nom de son album. «WINNER», sorti le 31 Octobre dernier à Lomé avec plus de 300 personnes au rendez-vous, sera son premier opus sous le label «Afrika Culture», contenant plusieurs collaborations notamment le PDRG Mic Flammez, Amir El Présidente, Peewii, Kiko, Rimka, Sethlo, Nasty Nesta, Icy Blue (Rappeuse américaine), Mc Key et bien d'autres…

Après l’écoute de l’album il m’est difficile de faire taire les avis qui fusent dans ma tête.

C’est un album à la dure et de bonne facture que vient d’inscrire El Miliaro dans la discographie HipHop de 228. J’en prends pour prevue l’Intro de Winner ledit album, où l’on peut entendre un échange téléphonique entre l’artiste et l’un des pionniers du genre musical au bled Ali Jezz. 19 titres ! Oui, le papa Ali en est même surprise et il ne tardera pas à flirter avec son coup de Coeur le morceau Temps mort 2em piste du projet sonore. Justement prenons un temps mort afin d’écouter El Miliaro vider sa gibecière. Ouf ! Tout y est. Rage, envie, sagesse, force, prière, amitié, écoute de la Société, courage, patience…

T’as jamais cru en nous, mais aujourd’hui notre Lumiere brille”  dixit El Miliaro sur le titre Akpé Nami.

Les collaborations parlons-en. En duo ou trio, neuf (9) featurings bim déjà qu’un duo peut prendre la tête (je dis ça je dis rien) ; Au compteur : Peewii, Rimka, Mic Flammez, LePapara,  Icy Blue, Amir El Préidenté, Mc Key, Nasty Nesta, Kiko et Sethlo. Le label Afrika Culture qui a produit “Winner” n’a pas chômé. Il lui a consacré du temps et du trvail loin de la distraction, prise de tête et clash qui alimentent ou parfois malheureusement, polluent la bulle rap.

Plenty money miledjié” clament haut et fort El Miliaro X Peewii dans clash (piste 4 de l’album).

Ça fait un grand bien de savoir que des sujets sensés intéressent nos artistes, en occurrence les rappeurs qui se font tres souvent Incendier sur les reseau sociaux pour leurs textes parfois creux et vides de sens. L’album Winner est une palette de propos et idéaux qui méritent le detour.

Togolais debout, bâtissons notre cité.” Extrait de Togobi track 14

C’est dans l’unité que les grandes réalisations se font t non dans la disunion. Le titre est un appel à tous les enfants du Togo, du nord au sud, de l’est à l’ouest à se doner la main afin de construire un Togo Meilleur. Sorti officiellement le 31 Octobre dernier lors d’une conference de presse, nombreux sont daccord à dire que “Winner” force le respect, au grand soulagement du rappeur qui y a mis tout amour et sa force à coup de sacrifices.

 

L’album Winner est le fruit de mes éfforts et celà depuis que j’ai commencé à chanter et surtout depuis que je suis à  Afrika Culture. On l’avait annoncé en 2020 par le biais de l’Ep de 7 titres “Black Jesus” et comme promis 2021 on est y avec la sortie. A l’intro il y’a la voix d’Ali Jezz, pourquoi lui? Parce qu c’est mon parrain et l’un des pionniers du rap togolais. Pour moi c’était une bénédiction de l’avoir sur l’album. Il y’a les featurings avec des artistes du pays, du Bénin, il y’a aussi la participation de la rappeuse Icy Blue des Usa. A la fin de l’album c’est un mix d’un titre de l’ep réalisé par Deejay Em qui le cloture, elle est la rappeuse de la maison Afrika Culture. L’esprit de Winner tourne autour du success et de la reussite. C’est ce qui a motivé la realization du morceau Sicarios (better days) en complicité avec Icy Blue. C’est une jungle la vie, seuls les braves y arrivent. Il faille donc se batter chaque jour que Dieu fait pour atteindre ses objectif.” / El Miliaro

Rêve, travail, Dieu, amour, success, amitié, engagement, plus qu’un album, El Miliaro insuffle à sa generation, par le biais de “winner”, une philosophie de la gagne.

“A NOUS ALLER, LAISSEZ LES PARLER.” / El Miliaro

 

Propos recueillis par Alain Mouaka.


Retour aux articles