mannequin.jpg
Mode
miriam.jpg
Memoire
tyrese.jpg
cinéma
miss 5.png
Fashion
art2.webp
Art
logo Grace Diffusion.jpg
Musique Gospel
QUEEN ETEME.jpg
musique
image003.jpg
Association
PN logo.jpg
Mon AFRIQUE

Magazine Rubrique:articles

TOGO / VICTOIRE BIAKU DANS SOMEBODY GREAT

by

Alain Mouaka

Posté le April 11, 2020 07:12


VICKY.jpg

    « N’abandonne pas. Endure maintenant et vis le restant de ta vie en tant que champion. » dixit Mohamed Ali . Je ne saurais dire si Victoire Biaku est fanne du champion mais il faut reconnaitre que pour avancer dans la vie, soit tu prends des coups soit tu en donnes, et en tant que femme battante le ring du quotidien c’est quelque chose que la lauréate de la saison 2 de The Voice Afrique Francophone connait bien. Pour réussir dans tout domaine il faut avancer contre vents et marrées, le nouveau titre de la chanteuse baptisé « Somebody Great » en dit long. C’est donc un état d’esprit, un état d’âme si vous voulez et donc une vision, « Qui a la même vision du monde à vingt ans qu’à cinquante, a perdu trente ans de sa vie. » ajoutera Mohamed Ali ; La voix du VB label n’aurait-elle pas comme modèle le boxeur ? On lui posera la question. Bref tout ça pour vous dire ou se le rappeler, la vie est un combat, la vidéo du titre (https://www.youtube.com/watch?v=1a6oHD3bdQI) que nous vous invitons d’ailleurs à regarder en est une belle illustration.

« Je ne serais plus la même, i’m gonna be somebody great » chante Victoire Biaku. « Vole comme le papillon et pique comme l’abeille » lui aurait certainement dit Mohamed Ali .

Lire plus

LIBERIA / LE PRÉSIDENT GEORGE WEAH CHANTE CONTRE LE CORONAVIRUS

by

Alain Mouaka

Posté le April 9, 2020 15:34


WEAH 2.jpg

   Moins impacté que le reste du monde, le continent africain fait face, lui aussi, à la propagation du Covid-19. Chaque jour de nouveaux cas de personnes contaminées s’ajoutent à la liste précédente et malheureusement aussi dans le pire des cas des décès. Les autorités des pays touchés prennent des mesures afin de protéger leurs populations de cette pandémie à coronavirus covid-19 car l’heure, il urge de respecter les gestes barrières. A ces actions posées on note aussi l’implication louable de la société civile mais aussi des artistes de la chanson, véritables leaders d’opinion, dont les titres sont des appels aux respects des règles d’hygiène.

Après les vidéos très appréciées de sensibilisation sur le lavage des mains des présidents rwandais Paul Kagame et sénégalais Macky Sall, c’est au tour du chef de l’état Libérien George Weah  d’insuffler de l’espoir aux peuples africains dans cette lutte contre ce virus et rappeler le respect stricte des consignes sanitaires à travers une chanson. Pensées Noires magazine vous dit congratulations Mr. President .

Bien entendu beaucoup reste encore à faire afin de  mettre hors d’état de nuire ce fichu virus ; Nous saluons toutes les bonnes volontés qui s’y mettent avec le cœur dans ce noble combat, une pensée pour le slameur togolais Kaporal Wisdom sur les routes afin de passer le message de sensibilisation au sein des populations sans oublier les actions des femmes africaines réunies au sein de la plateforme CRFA  une plateforme Consultative et de Réflexion des Femmes Africaines présidée par la diva Queen Eteme .

En attendant l’immense honneur que se serait pour toute l’équipe de Pensées Noires magazine  de recevoir dans notre rubrique Invité Le Président de la République du Liberia Son Excellence Geoge Weah (il est permis de rêver donc laissez nous rêver) nous vous proposons d’écouter le titre Let stand together to fight coronavirus ( lien : https://www.youtube.com/watch?v=kZm_beXeVzs), une chanson de sensibilisation dans laquelle Le Président George Weah donne de la voix au côté du groupe The Rabbi’s dans le but de sensibiliser les Fils et Filles du Libéria mais par ricochet de l’Afrique.

 

Lire plus

AFRIQUE / CRFA, LA PLATE-FORME CONSULTATIVE ET DE RÉFLEXION DES FEMMES AFRICAINES SE MOBILISE CONTRE LE COVID-19

by

Alain Mouaka

Posté le April 7, 2020 09:07


covid-19.jpg

Le monde traverse des situations difficiles suite aux fâcheuses conséquences dues aux effets dévastateurs du covid-19. Les pays enregistrent des morts, l’économie est en crise, les populations sont enfermées chez elles, les gouvernements s’organisent au mieux et tout le monde y va de son commentaire, ce qui se comprend, car même dans ses pires cauchemars ce scénario n’a pas sa place. Marchant par la foi et non la vue la peur et psychose font désormais place à l’action. Des femmes Africaines fières de l’être, des femmes de poids et de choix ont décidé de se mettre ensemble, de poser des actions ensemble  afin d’apporter leurs contributions à leurs pays respectifs dans le but de soutenir les populations en ces moments  de crise à travers une plate-forme dénommée PFCRFA entendez Plate-forme consultative  et de réflexion des Femmes Africaines.  Porté par des femmes de terrain le bureau de la Plate-forme consultative  et de réflexion des Femmes Africaines se présente comme suit :

  • Mme Queen Eteme : Présidente en exercice (Cameroun/Côte d’Ivoire)
  • Mme Rose Dasseya : Secrétaire Général (Bénin)
  • Dr Anissa Naqrachi : Responsable des Affaires extérieures (Maroc/Egypte)
  • Mme Hadja Maimouna Yombouno Bangoura : Conseillère (république de Guinée)

Comme annoncé dans l’un de nos derniers articles, ce lundi 6 Avril  a eu lieu en ligne par le biais de la page facebook de la plate-forme (https://www.facebook.com/pg/Plate-forme-consultative-et-de-r%C3%A9flexion-des-Femmes-Africaines-107578767435836/about/) une table ronde sur le thème : « La contribution des femmes africaines face à la pandémie au covid-19 » .

Cette rencontre des Femmes Africaines a vu la participation de 15 pays à savoir : Algérie, Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire, Egypte, Guinée Bissau, Haîti, Lybie, Mali, Maroc,  Mauritanie, Nigeria, Rdc, République de Guinée, Soudan et le Togo.

Démarrée à 15H05 la dite table ronde s’est ouverte avec le mot de la Présidente en Exercice la Diva Camerounaise Queen Eteme :

« La plate-forme CRFA est un espace consultatif et de réflexion qui réunie toutes les Femmes Africaines pour l’émergence de notre continent. L’urgence actuelle c’est la pandémie au covid-19, le monde entier est en détresse et l’Afrique n’est pas épargnée. Cette table ronde nous permettra de faire l’état des lieux dans tous les pays touchés en Afrique avec les statistiques et pouvoir mettre sur la table des propositions afin de venir en aide à nous gouvernements et pas que mais surtout à nos populations. Je nous souhaite des échanges constructifs, riches et courtois. J’encourage nos sœurs de tous les pays car c’est le moment de rassembler comme une seule armée, que nos compétences, talents et expériences puissent apporter des solutions à nos populations. Merci à tous pour votre soutien et votre engagement. » Queen Eteme / Présidente en Exercice CRFA

Après l’intervention de la Présidente en Exercice CRFA se sont suivies celles de  Mme Rose Dasseya , Secrétaire Général (Bénin), pour le déroulé de la rencontre et le mot du  Dr Inés Joseph d’Haïti qui a rappelé la genèse du covid-19. Ceci dit la table ronde a été présidée par deux membres du bureau CRFA, Mme Queen Eteme et Dr Anissa Naqrachi la Responsable des Affaires extérieures (Maroc/Egypte). Durant plus de 2h les représentantes de tous les 15 pays et femmes Africaines ont présenté les points sur la situation en Afrique et par pays, les réflexions des femmes sur la maladie en Afrique et le partage des mesures de riposte par pays. La table ronde a pris fin à 17H39.

En attendant les mesures et propositions qui naîtront de cette table du CRFA, Pensées Noires magazine sort de cette rencontre avec beaucoup d’espoir en la lutte que mène l’Afrique face au covid-19 ; L’état des lieux en Afrique nous prouve que des mesures sont prises sur le Continent mais il reste encore beaucoup à faire sans passer pour des donneurs de leçons. Une arme de choix est proposée au vieux continent, la femme.

Nous avons pu constater un engagement total et sincère de plus d'une cinquantaine de femmes, nous avons senti une préoccupation bien entendu en des mots mais une préoccupation qui est déjà prête pour l’action , d’ailleurs certaines dans quelques pays n’ont pas attendu avant de porter secours aux populations du mieux qu’elles le peuvent et nous les félicitons. Si l’Afrique se fait appeler Mère Afrique, ça mérite réflexion.  La femme Africaine est le socle de la famille pour ne pas dire la garante d’une société digne de ce nom car c’est elle qui éduque ses enfants. Avec son support c’est déjà 50% de la lutte est gagnée. Nous avons donc à notre disposition une alliée de choix et de poids pour sensibiliser les populations, mettons-la à contribution pour la lutte contre le covid-19.

Lire plus