mannequin.jpg
Mode
miriam.jpg
Memoire
tyrese.jpg
cinéma
miss 5.png
Fashion
art2.webp
Art
logo Grace Diffusion.jpg
Musique Gospel
QUEEN ETEME.jpg
musique
image003.jpg
Association
PN logo.jpg
Mon AFRIQUE

Magazine Rubrique:invites

TOGO / AJAVON AYELEVI, UNE VIE ORNÉE DE PERLE

by

Alain Mouaka

Posté le December 3, 2019 14:11


ayele.jpg

Une perle, tout ce qu’il y’a de plus simple direz-vous mais pour notre invitée, se pourrait être tout ce qu’il y’a de plus sacré.

Pensées Noires : Ajavon Ayelevi , merci d’avoir dit oui à l’invitation de Pensées Noires, un moment qui sera fort enrichissant pour nos lecteurs, comment vous définissez-vous?
Ajavon Ayelevi : Je suis Ajavon Ayelevi à l'état civil, Ornella Ajavon Ayelevi sur les réseaux sociaux #nel_lameuf #gnonoussi. Ma formation de base centrée sur le marketing et le management international. Je suis une jeune femme très active, battante, passionnée qui aime l'art dans sa globalité et qui très attachée à l'Afrique et à ses cultures. J'ai toujours été séduite par les couleurs et les énergies qui émanent de l'art et de la culture. Mes années riches d'expériences dans la danse afro contemporaine n'en sont que la confirmation.. Alors, comment me définir? Je me définis entant qu'artiste à part entière. Je suis créatrice de mode dans la catégorie des accessoires en perles et pierres naturelles sous le nom de Ayelevi Design. Mes plates formes au début étaient les réseaux sociaux notamment Facebook, WhatsApp et Instagram où nous signons Ayelevi Design. Outre la plate forme virtuelle, nous sommes désormais situés à Lomé Avedji Limousine en face du Nouveau Sanol. Pouvez nous contacter au +22890621940 ou par e-mail ayelevidesign@gmail.com

Pensées Noires : Vous ne jurez que par les perles, comment est né cet attachement à ces bijoux ?
Ajavon Ayelevi : Les perles sont tout d'abord les souvenirs de mon enfance. Ma mère aimait les perles et en faisait sa seconde activité. Je m'amusais à imiter ses modèles que je réussissais très bien. Avec le temps elle a laissé les perles pour se consacrer à son activité principale, elle devait aussi s'occuper de nous. Vous savez, les perles c'est un domaine qui demande beaucoup de temps, d'énergie et de concentration. Ado, quand mes goûts et mes styles de vêtements se confirmaient, j'avais remarqué que j'allais plus vers les perles, tout ce qui est root et authentique plutôt que les chaînes et ce qu'on appelle communément garantie. 90% des bijoux que je pouvais avoir étaient des perles. Comme on dit tout ceux qui se ressemblent s'assemblent, les amis et connaissances que j'avais eu étaient des gens comme moi qui grâce auxquels j'ai acquis d'autres techniques de tissage et vice versa.

Pensées Noires : Les perles n'ont pas de secret pour vous, ont elles des vertues?
Ajavon Ayelevi : Absolument ! Les perles possèdent des vertues et tout dépend de la matière de la perle. Vous savez on peut faire des perles avec n'importe quelle matière. Il existe des perles en plastique, des perles en bois, en verre, en métal, en pierres. Et les vertus seuls les pierres et les métaux en possèdent.

 

Pensées Noires : Vous travaillez votre art avec beaucoup d'amour et technicité, quelles sont les pierres avec lesquelles vous créer vos beaux colliers?
Ajavon Ayelevi : Les créations de bijoux sollicitent diverses perles. Pour les bijoux fantaisistes ou de beaux arts comme je les appelle, ce sont notamment des créations qui demandent beaucoup d'imagination, de dextérité et de créativité, les perles utilisées sont des perles d'imitation mais de qualité comme des perles rocailles, des perles facettes, des miyuki etc.. Les bijoux fantaisistes sont de véritables parures qui donnent de la jeunesse, de la fraîcheur et de la gaieté look. Je cite par exemple des perles tissées avec des désigns très élaborés en fleurs, en figurines, en écriture etc.. Pour les pierres naturelles, qui sont des pierres précieuses les bijoux sont généralement simples car les pierres sont d'elles mêmes coûteuses. Pour citer certaines, ce sont des pierres comme L'œil de tigre, le Lapiz lazuli, l'Amazonite, l'Onyx, l'Aventurine, les différents types d'Agate..etc..

Pensées Noires : Les perles peuvent influer sur notre quotidien ou nos humeurs dites vous a qui veut l'entendre , comment est ce possible ?
Ajavon Ayelevi : Tout d'abord, il est important de savoir que les pierres se sont des concentrés de minéraux. Dans n'importe quel règne, animal, végétal, les minéraux sont importants et possèdent leurs vertus tant sur le corps physique que sur les corps subtils. Les corps subtils sont nos corps émotionnel, mental, notre psyché etc.. Nos humeurs résultent des manifestations de ces corps. Dans ce sens il existe des pierres qui agissent sur nos émotions  mais aussi avec ceux qui nous entourent  et donc avec notre environnement. Ces énergies peuvent être positives ou négatives. Ils existent des pierres qui ont un rôle de protection comme l'Oeil de tigre, qui éloigne les mauvais œil et les ondes négatives de tout genre. Ces pierres comme tout ce qui existe, obéissent aux lois d'attraction ainsi, ils diffusent leurs énergies sur nos corps subtils et notre aura.  Ainsi il y a des pierres de chance, des pierres contre tout blocage, des pierres pour la communication conseillée aux personnes introverties, des pierres d'amour et de bonnes énergies..et plein d'autres.

Pensées Noires : Quels sont les bijoux les plus appréciés de votre clientèle ?
Ajavon Ayelevi : Les bijoux les plus appréciés sont les pierres naturelles. Déjà pour leur valeur, leurs vertus et leur rareté. Aussi je donne des conseils gratuits en lythothérapie permettant à mes clients de choisir les pierres qui correspondent à leur signe astrologique et à leurs personnalités. Par contre dans l'ensemble ceux qui préfèrent les beaux bijoux en perles sont servies et ceux qui connaissent et adorent les pierres aussi le sont.

Pensées Noires : L'année 2019 titre à sa fin, un bilan ?
Ajavon Ayelevi : L'année 2019 je peux dire est une année de réalisation. C'est dans cette Année que ma boutique a ouvert ses portes. J'y ai consacré beaucoup d'énergie pour que mes clients y soient à l'aise et émerveillés. La déco est purement artistique et elle cadre bien avec le contexte. Entre autres j'ai participé à deux événements où les créations Ayelevi Design ont été mis en jeu comme l'événement Need for Speed et Miss Avedji. J'ai participé aussi au Festival Tchalelekema5 cette année en tant qu'exposant. Sans compter à nos participations aux shooting photos.

Pensées Noires : 2020 pointe à l horizon, des projets en gestation ?
Ajavon Ayelevi : Pour l'année 2020 nous comptons nous rapprocher plus de nos clients en participant plus à des événements que cette année. Nous comptons également faire plus connaître au public togolais ce qu'est la Lythothérapie et les vertues des pierres car fort à été mon constat dans les premiers temps que beaucoup ne savent de quoi il s'agit.

Pensées Noires : On parle de perles de richesses culturelles, l'Afrique est elle pour vous le continent le plus riche du monde ?
Ajavon Ayelevi : La question ne devrait pas être posée. C'est une évidence. L'Afrique c'est la source. Les richesses culturelles de l'Afrique sont inestimables. Que ce soit les langues, les styles vestimentaires, le mode de vie, les traditions, les coutumes, la faune, la flore.. L'Afrique est pleinement riche. Il ne manque qu'à nous les africains d'en prendre conscience et de savoir d'où nous venons et qui nous sommes.

Pensées Noires : Des vœux pour 2020 pour l' Afrique et ses fils et Filles Ajavon Ayelevi ?
Ajavon Ayelevi : Je nous souhaite une prise de conscience de façon collective, un réel sens d'engagement et de patriotisme. Santé et longue vie à tous !

Lire plus

TOGO / LOMÉ ACCUEILLE LA DEUXIÈME ÉDITION DE "NATURAL IN THE CITY"

by

Alain Mouaka

Posté le November 27, 2019 10:15


natural in the city.jpg

    Surnommé le vieux continent, l'Afrique est jeune par sa jeunesse dynamique  et une multitude de projets qui la valorisent. "Natural in the City" fait partie de ces initiatives qui la font briller. Ayawa Noellie falone ALOGNON en est la promotrice.  

 

Pensées Noires : Ayawa Noellie falone ALOGNON vous êtes la promotrice d’un événement culturel dénommé « Naturel in the City »  qui se déroule à Lomé capitale Togolaise, présentez vous aux lecteurs de Pensées Noires

Ayawa Noellie falone ALOGNON : Merci Pensées Noires pour ce clin d’œil à « Naturel in the City » et bonjour  à tous vos lecteurs amoureux de leur continent tout comme nous bien entendu. Je suis Ayawa Noellie falone ALOGNON, togolaise, africaine et fière de l’être (rire), Entrepreneure dans le cosmétique naturel et promotrice de « Natural in the city »

 

Pensées Noires : Que vise « Natural in the City » ?

Ayawa Noellie falone ALOGNON : « Natural in the city » est un événement dédié a l'Afro entreprenariat  autour de l'identité par la valorisation du cosmétique naturel et de la mode Afro. Par le biais de cet événement nous valorisons et mettons sous les projecteurs  ces petites mains artisanes qui se battent pour donner du crédit à nos produits et surtout donner un coup de  pouce à la beauté noire qui n'est point à dissocier  de nos valeurs humaines.

 

Pennées Noires : 2019 marque la deuxième édition  de « Natural in the city », quel bilan faites vous de la première de ce projet   ?

Ayawa Noellie falone ALOGNON : Je saute sur votre question (rire) pour remercier du fond du cœur toutes les personnes qui ont cru en ce projet et qui m’ont accompagné du début de la campagne à la fin de la soirée. Pour revenir à votre question et bien la première édition a été un franc succès, pour tout vous dire le comité d’organisation de Natural in the City est satisfait du travail qui a été fait. Nous avons eu plus de 200 visiteurs surtout que tous les domaines étaient représentés : le cosmétique naturel, les accessoires ethniques, culinaires, mode, jeux, danses et panels étaient au rendez-vous à l' espace Anani Santos de Lomé.

 

Pensées Noires : À quoi devraient s'attendre les férus de la nature et de l’Afroprenariat pour ce second rendez-vous?

Ayawa Noellie falone ALOGNON : Et bien à beaucoup de surprises, de belles rencontres, deux panels de qualité et des marques made in Togo, je ne pourrais en dire plus vous m’en voyez désolée (rire)

 

Pensées Noires : Ayawa Noellie falone ALOGNON  on sent de plus en plus  des voix qui montent  et des évènements qui naissent avec tous pour seul moteur une fierté d'appartenir à une terre l’Afrique, comment l'expliquez-vous ?

Ayawa Noellie falone ALOGNON : Nous avons le devoir de pérenniser et de valoriser notre culture, chose qui a été longtemps négligée et je crois que cette prise de conscience est favorable pour redorer le blason de Mama Afrika . Pensées Noires porte ces visons et j’espère que des actions en ce sens se multiplieront car là est notre essence.

Lire plus

TOGO / EN QUÊTE DES SAMOURAÏS DE LA MUSIQUE

by

Alain Mouaka

Posté le November 25, 2019 15:00


kail.jpeg

      Du 26 octobre au 16 Novembre 2019 à Lomé, capitale Togolaise, une cinquantaine de jeunes, garçons comme filles, ont passé leur weekend de la plus belle manière qui soit en musique pour le compte de la première édition des auditions du samouraï. Initiées par la structure Joy To Live Africa  sous la direction du label  TogoMixGroup dirigée par Poawi Moukaila, Coordonnateur du programme culturel El SAMOURAI, les auditions du Samouraï ont mis de la lumière sur de visages inconnues de la sphère musicale togolaise qui n’ont qu’un rêve, fouler les scènes artistiques togolaises.

 

Pensées Noires : Poawi Moukaila pourquoi Les auditions du Samouraïs ?

Poawi Moukaila : Merci Pensées Noires pour cette opportunité que vous me donnez. Les auditions du Samouraïs ont un objectif fondamental, préparer le lancement officiel du programme El SAMOURAI  en décembre 2019 qui permettra aux artistes de se développer à travers des rencontres, vendre leurs œuvres à une communauté en perpétuelle construction et de tourner aisément en Afrique d'ans l'objectif de vivre de leur art.

 

Pensées Noires : Comment s’est faite la mobilisation afin de permettre aux jeunes de s’enquérir du bien fondé du projet Les auditions du Samouraïs ?

Poawi Moukaila : La mobilisation s'est faite par internet notamment via les réseaux sociaux

 

Pensées Noires : Comment se sont déroulées ces auditions ?

Poawi Moukaila : Les auditions du Samouraï ce sont déroulées en deux étapes : Une première étape celle des  inscriptions avant le jour des auditions et la seconde étape, les auditions proprement dites qui ont d’ailleurs  durées 4 Samedi (26 octobre au 16 Novembre) durant lesquels nous avons eu la participation de 20 artistes sous la direction des membres du jury constitués d’acteurs culturels, hommes et femmes des médias, beatMaker et artiste de la chanson à savoir :

  • Elisabeth Apampa
  • Alain Mouaka
  • Tha Vicious et
  • Yohannes.

 

Pensées Noires : Aujourd’hui que les auditions sont achevées quelles est la suite du programme ?

Poawi Moukaila : Les vidéos de passage de ces jeunes passionnés de musique seront en ligne pour l'étape du voting du public à partir du 7 décembre ; Ces votings feront également objet d’un travail en équipe afin de démarquer les plus méritants.

 

Pensées Noires : Vous faites bien d’évoquer cet aspect, que deviendront ces plus méritants ?

Poawi Moukaila : La finalité si telle est votre question de ces auditions et de donner la chance à deux candidats qui ont l’étoffe d’ « artiste » de se faire former dans une école de musique, collaborer avec une équipe professionnelle pour produire un album mais aussi servir d'ambassadeurs pour le programme El SAMOURAI.

Lire plus