mannequin.jpg
Mode
miriam.jpg
Memoire
tyrese.jpg
cinéma
miss 5.png
Fashion
art2.webp
Art
logo Grace Diffusion.jpg
Musique Gospel
QUEEN ETEME.jpg
musique
image003.jpg
Association
PN logo.jpg
Mon AFRIQUE

Magazine Rubrique:musiques

TOGO/ LA DIVA AFIA MALA CHANTE SON IDENTITÉ

by

Alain Mouaka

Posté le January 14, 2020 20:27


afia mala.jpeg

       En 45 ans de carrière la diva AFIA MALA a transporté la musique et la culture de son pays le Togo dans le monde entier. Après avoir exploré plusieurs genres musicaux allant du zouk à la salsa, en passant par l’afro jazz, le funk, la soul  et l’Afrobeat , la lauréate du Prix Découvertes RFI 1989 s’est lancée dans une quête musicale qui lui a pris plusieurs années en l'emmenant en Asie, le moyen orient, l'Amérique centrale et les Caraïbes pour découvrir les origines de la musique. Identité titre de son prochain album résume sa nouvelle direction artistique. La diva AFIA MALA est notre invitée.

 

Pensées Noires : Diva Afia Mala Pensées Noires est aux anges de vous avoir comme invitée, merci de nous enivrer de votre belle voix en ce début d'année

Afia Mala : Merci Pensées Noires pour cette invitation, et félicitation pour  tout le travail que vous faites pour mettre en lumière les beautés culturelles du vieux continent. Permettez moi de souhaiter une bonne année à mes fans mais également aux Fils et Filles de ce beau contient  qu'est l’Afrique

 

Pensées Noires :  Vous démarrez très bien l'année 2020 avec un prix qui honore l'ensemble de votre carrière, prix reçu le 4 janvier dernier à la soirée Heroes 228 qui célèbre les 12 meilleurs tubes de l'année, quel en est votre sentiment ?

Afia Mala : J'en suis très heureuse, ça fait très plaisir de constater que son pays est regardant sur le travail que nous artistes de la chanson faisons. Cela veut également dire que notre choix musical a toujours sa place et que les mélomanes et promoteurs culturels attendent peut être encore beaucoup de nous (rire).

 

Pensées Noires : Identité titre de votre dernier single en date avec une magnifique vidéo, Identité qui est d'ailleurs la griffe de votre prochain album,  n'a t-il pas été une preuve de votre talent et un retour sur la scène qui aurait motivé cette distinction?

Je ne saurais répondre de façon objective à cette question, je pense qu'un parcours de 45ans en musique fait tâche, mon équipe et moi avons aussi travaillé au mieux pour annoncer la sortie d'identité aussi bien au Togo que dans la sous région et à Paris  une capitale des musiques du monde, si cette distinction tombe maintenant  je dirais juste mieux vaut tard que jamais. 

 

Pensées Noires : Parlons-en d'identité si vous le voulez bien Afia Mala, vous teniez à marquer au fer rouge votre retour avec un format aux sonorités de votre terre ?

Alors déjà ce n'est pas un revirement comme beaucoup le disent, je suis une artiste qui touche à tous les genres musicaux mais je n'ai jamais perdu de vue la musique de chez moi. J'ai toujours voulu faire un album typiquement traditionnel j'attendais le bon moment et c'est le bon moment. Durant mes voyages la question de mon identité m'a toujours été jetée en pleine face malgré que je jouis d'autres nationalités, pourquoi regarder avec admiration les cultures des autres alors que nous en avons chez nous et parfois plus riches ? Identité n'est pas qu'une chanson, c’est un questionnement, c'est un appel à s'intéresser à nos traditions, à nos cultures, à notre identité.

 

Pensées Noires : Un album est attendu pour cette année, vous confirmez?

Oui je confirme, mais vous comprendrez que pour le moment je ne pourrais vous en dire plus, je reçois depuis la sortie de identité des propositions de scènes et de voyages ce qui modifie très souvent mon calendrier aussi bien professionnel que celui de ma vie privée. Une chose est sûr c'est pour très bientôt, et sachez le  il n'y'a pas quelqu'un de plus pressé que moi à le voir sortir (rire)

 

Pensées Noires : Un musée Afia Mala serait en construction, info ou intox?

Vous savez il est important de léguer des choses aux futures générations, cela pourrait servir de balises pour leurs vies. J'ai rencontré et réalisé beaucoup de choses, des chapitres de ma vie que vous ne connaissez pas (rire), nous pouvons être des modèles et des guides pour beaucoup à la limite inspirer des gens, donc je ne suis pas contre à cette idée de Musée où on en saura plus à mon sujet, c'est tout ce que je peux vous dire (rire)    

 

Pensées Noires : Une information vient de tomber dans nos oreilles, la sortie prochaine d’un nouveau single, vous confirmez ?

Oui je confirme et signe (rire). Adjinon Massé est le titre, un hommage aux vaillants guerriers du passé, à nos ancêtres qui se sont battus vaillamment pour protger leur peuple, c’est aussi un clin d’œil aux chasseurs  dont je suis descendante d'une grande lignée et dont la présence est capitale dans l’hiérarchie de nos sociétés traditionnelles, en écoutant la chanon vous en saurez un peu plus(rire). Adjinon Massé se résume aussi en une pensée : « Si tu ne sais pas où tu vas, saches au moins d’où tu viens »

Pensées Noires : Vous  êtes très à cheval sur la question des enfants et vous ne manquez pas de faire des dons dès que l'occasion se présente, c'est important pour vous Afia Mala?

J'ai la grâce d'avoir encore ma mère à mes côtés et ça fait du bien de savoir qu'on a une épaule pour pleurer ou s'accrocher quand les temps sont durs. La Fondation Vie et Vivre fait de son mieux pour soutenir les enfants, nous avons une bibliothèque qui les accueillent, nous organisons des activités culturelles et en période de fête nous préparons des petits cadeaux et nous passons de bon moment ensemble. Il y'a encore quelques jours lors de la Noël nous étions avec des enfants de Lomé mais également  certains venus de Vogan

 

Pensées Noires : Un mot aux femmes et jeunes filles  en ce début d'année?

Je dirais juste courage aux mères africaines car elles ont déjà tout fait mais je les encourage à continuer d'être des sentinelles pour leurs enfants car leur présence est vitale. Aux jeunes filles , courage, battez vous , ne lâchez pas, écoutez vos parents, cherchez, éduquez vous, la facilité est la meilleure option pour échouer dans la vie

 

Pensées Noires : Une pensée pour clore cet entretient Afia Mala?

Aimons-nous les uns les autres. Merci Pensées Noires et bonne année.

Lire plus

TOGO / KING MENSAH FERA VIBRER LE PALAIS DES CONGRÈS DE LOMÉ LE 18 JANVIER

by

Alain Mouaka

Posté le January 14, 2020 08:59


king 2.jpg

Humble, toujours à l’écoute, prêt à servir l’autre, artiste talentueux, grand frère, africain jusqu’à la moelle, fier de ses origines, ils ont tous un témoignage élogieux, amis, fans ou artistes au sujet de celui qu’ils ont intronisé Roi de la musique togolaise King Mensah.

« Ses chansons parlent de sujets profonds qui nous touchent c’est pour cela qu’on l’aime. » Fan

« Cela fait des années que je connais King Mensah et je remercie au passage l’artiste Amen Viana qui a permis cette rencontre avec le Roi (rire). King Mensah est un artiste humble, il ne vous prend pas de haut et je peux vous dire que c’est ce monsieur qui m’a fait aimé la musique africaine, une musique en laquelle il croit beaucoup, et depuis l’album Sessimé nous en sommes tous convaincus (rire) » Kokou Deca / artiste de la chanson

« C’est un homme au grand cœur, pour mon premier concert marquant mes 15ans de carrière qui a eu lieu à Adétikopé le 4Janvier dernier il a été d’un grand soutient. D’abord il m’a dit petit frère je serais là pour ton événement et à lui d’ajouter je te soutiens allons y, avance je suis à tes côtés waouhh ça m’a touché et galvanisé le reste je garde ça pour moi (rire).   Concernant sa musique je vous invite à l’écoutez encore et encore, il n’ya rien à dire c’est le Roi de la musique togolaise » Toto Patrick / artiste

« King Mensah dit des vérités quand il chante et  quand vous l’écoutez parler vous savez que vous êtes en face d’un sage. »Fan

Vingt ans de carrière portée par la même énergie, le même sourire, une sensibilisation à l’amour du prochain, une forte dévotion pour sa musique mais pas seulement, ses convictions pour un meilleur devenir de ce continent n’ont pas changé, ce continent si riche qui a tout offrir à son peuple, ce continent dont la richesse culturelle est son trésor et il ne manque pas de le rappeler dans ses chansons. Et telle une mission qui doit être dignement remplie, King Mensah est au 9em palier de sa discographie cette année avec un magnifique album baptisé Denygban, un hommage à l’Afrique et à son pays le Togo, pays qui est invité le 18 Janvier au Palais des Congrès de Lomé pour vivre en live les plus belles chansons du King et découvrir son nouveau projet sonore.

« Ce qui va se passer au Palais des Congrès de Lomé est un voyage musical du Nord au Sud, de l’Est à L’Ouest. Nous allons chanter les chansons de King Mensah ensemble, revisiter tous mes albums et s’arrêter au 9em Denygban (rire). Ce nouvel album est le témoignage de mon amour pour mon continent et mon pays et vous le savez notre musique qui m’est si cher. On nous a toujours dit pour avancer il ne faut pas voir que le bout  de son nez mais concernant la musique togolaise je dis qu’il faudrait penser à s’intéresser qu’à notre nez (rire) car nous passons à côté de quelque chose, notre musique est riche, on se doit de la porter au plus haut. Ce nouvel album Denygban est un appel à reconsidérer l’image que nous avons de l’Afrique et cela passe par la considération de ses traditions aussi et l’un des témoignages est notre façon de nous habiller, c’est pour cela que j’invite tous mes fans en tenue traditionnelle le 18 Janvier au Palais des Congrès de Lomé, nous allons ensemble célébrer l’Afrique et le Togo.» King Mensah

Premier artiste Togolais à inviter ses fans au Stade de Kégué et ses 30 mille places un 26 décembre de l’année 2011 pour un géant concert live, des distinctions longues comme le bras en reconnaissance pour sa contribution à la renommée de la musique togolaise dont deux  awards aux Koras (en 2000 et 2004), dans la catégorie "musique traditionnelle", danseur et chorégraphe, Comme à son habitude King Mensah promet un spectacle intense à ses fans mais attention l’heure est de rigueur pour cette fois, 20h fermeture des portes du Palais des Congrès de Lomé. Bon concert à tous.

Lire plus

TOGO / WIN MARIUS, UNE VOIX QUI LOUE LE CRÉATEUR.

by

Alain Mouaka

Posté le January 9, 2020 19:43


win marius.jpg

Sa progression fulgurante dans la musique et ses actions sociales ne passent pas inaperçues. Nominé en 2019 dans deux événements de poids qui priment les acteurs culturels les plus méritants du Togo en une année d’exercice à savoir All Musik Awards organisé par radio Zéphyr et The Heroes initiative de l’agence Gold Communication, Win Marius fait partie des artistes qu’il faudra suivre en 2020. Pensées Noires voulait en savoir un peu plus en s’invitant dans les méandres à penser de cet artiste qui casse les codes.

 

Pensées Noires : Win Marius merci d'avoir dit oui à l'invitation de Pensées Noires. Vous êtes artiste de la chanson gospel, quels sont les vœux que nous pourrions vous souhaiter en ce début d'année 2020 ?

Win Marius : Bonjour Pensées Noires, un honneur pour moi d'être votre invité. Merci bien! Bonne et heureuse année 2020 à toute l'équipe. Pour mes vœux, je souhaite par la grâce de Dieu être en bonne santé et être encore plus proche de Dieu  car c'est en cela que j'aurais la prospérité dans toutes mes activités. Que Dieu me mette au large et qu'il élargisse ma tente dans tous les domaines de ma vie. Je souhaite la même chose pour vous et à toute votre équipe.

 

Pensées Noires : 2o19 a été une belle année pour vous, vous l'avez clôturé avec un titre à succès Ekanwoa et un  événement de danse pour   couronner le tout, Ekanwoa Dance Battle, revenons au titre, que souhaitiez-vous passer comme message dans cette chanson?

Win Marius : Je rends grâce à Dieu car comme vous venez de le dire, évidemment 2019 a été une année glorieuse. Ekanwoa est mon tout dernier single lancé le 03 septembre 2019. Cette chanson est en deux partie. La première partie s'adresse  à Satan et à ses adeptes. Ekanwoa est une interrogation, et c'est en mina, une langue parlée au sud Togo et cela veut dire : " est ce ton affaire?». Si Dieu me bénit EKANWOA, si j'avance EKANWOA, si je prospère EKANWOA et même si je ne prospère pas EKANWOA.    La deuxième partie est une prière contre les œuvres de l'ennemi.

 

Pensées Noires : Le succès  au sein de la sphère chrétienne est-il jalousé ou le message est adressé aux populations du monde ?

Tant dans la sphère chrétienne qu'ailleurs la jalousie existe. Le message s'adresse à Satan, ses adeptes et à tous ceux qui sont manipulés par lui. Plusieurs sont ceux qui mettent leurs bouches dans des affaires des autres, dans ce qui ne les concernent pas. C'est à eux cette chanson EKANWOA .

 

Pensées Noires : En moins de 5 années de ministère votre nom est plutôt bien connu du milieu gospel que celui du showbiz, qu'est ce qui fait votre succès ?

Je rends grâce à Dieu d'abord pour ça car il est la source de mes inspirations. Pour moi le meilleur reste à venir mais jusqu’ici je dois mon succès à mon créateur Dieu, le Père, le fils et le Saint Esprit. Plus je m'attache à lui plus il m'inspire et ses inspirations me révèlent au monde. Bref mon succès vient de Dieu et du travail bien fait, mon équipe et moi travaillons dur pour la gloire de Dieu et la satisfaction de son peuple. Je profite pour dire un grand merci à toute l’équipe « TEAM WINMARIUS » Merci!

 

Pensées Noires : Vous êtes très aimé du côté de la Côte d’Ivoire, il se dit aussi dans les coulisses qu'une collaboration n'est pas à exclure pour 2020 avec un artiste ivoirien, vous confirmez?

Oui je confirme. C'est vrai j'ai beaucoup de fans en Côte D'ivoire et ceci est dû à la promotion de ma chanson JE SUIS SAUVE là-bas en plus c'est du Coupé Décalé, une musique de chez eux. J'aime aussi beaucoup la Côte d’ivoire car en Afrique de l'ouest c'est l'un des pays qui non seulement regorge le plus grand nombre de bons musiciens et chanteurs mais aussi où la musique est une  industrie digne de ce nom. Pour la collaboration c'est vrai (rire) mais pour le moment chut.

 

Pensées Noires : On vous doit l'évènement Ekanwoa Dance Battle qui a eu lieu le 22 Décembre dernier à l'Espace Level de Lomé, une compétition de danse, de quoi il était vraiment question ?

EKANWO DANCE BATTLE est une compétition de danse qui  vise d’une part à  faire connaitre ma chanson EKANWOA et d’autre part à mettre en lumière la danse et les groupes de danse dans les milieux gospel au Togo. En effet dans nos églises aujourd’hui nous rencontrons plusieurs groupes de danse avec de différents styles de pas. La danse depuis la nuit des temps fait partie de l’adoration chrétienne. La Bible dit dans 2 Samuel 6 v 14, je cite « David dansait de toute sa force devant l'Eternel, et il était ceint d'un éphod de lin ».  Promouvoir donc la danse dans les milieux gospels est aujourd’hui nécessaire à la contribution de l’avancement de l’œuvre de Dieu. EKANWOA DANCE BATTLE a été un succès et donc soldé par la promotion de trois groupes, lesquelles ont été primés et qui figureront dans la vidéo clip de EKANWOA.

 

Pensées Noires : Quand on évoque le gospel on est focalisé sur la musique, est-ce à dire que vous insufflez un nouveau modèle, une nouvelle vision dans cette dimension spirituelle ?

A mon humble avis,  penser que le gospel s’arrête juste à la musique est une erreur. En Christ il y’a tout, et comme les autres  genres  de musique je pense que la musique Gospel est une industrie et la danse en fait partie. Naturellement  j’aime innover et faire rêver le monde du gospel et Ekanwoa Dance Battle est une infime partie de mes innovations, nous prions Dieu de nous accorder la santé et la grâce pour que 2020 soit une année beaucoup plus axée sur de grandes innovations dans les milieux Gospels.

 

Pensées Noires : Après la danse qu'est ce qui va suivre, la comédie, le théâtre, le sport etc...?

(Rire) bien sûr que je suis un acteur, j'ai déjà joué dans des séries ici à Lomé, SAGA DES BRANCHES avec la réalisatrice CAROLE SIMFEYEDJEWA et  SENAM avec Paul James. J'aime beaucoup le sport car j'en ai besoin pour être en forme vu que la plupart de mes concerts sont hyper mouvementés et donc j'ai besoin de souffle pour tenir du début à la fin. Innovation dans le sport pourquoi pas, la musique rime avec le Sport. On garde le suspens (rire).

 

Pensées Noires : Depuis quelques mois vous arborez la marque du label Grace Diffusion, une maison de production et évènementiel impliquée à fond dans le gospel, quel contrat vous lie à cette structure ?

Bien sûr, d’abord merci à Mr. John LAWANI, Le DG de GRACE DIFFUSION un homme que je respecte et admire beaucoup pour la soif intense et le dévouement qu’il incarne avec pour objectif  voir la jeunesse chrétienne togolaise aller à une dimension supérieure dans l’adoration et dans le Showbiz Chrétien. En effet, c’est quelqu’un qui aime beaucoup ce que je fais et me soutien énormément pour l’avancement de ma carrière artistique pour preuve il n’a pas hésité à être le parrain de mon projet EKANWOA DANCE BATTLE.  Pour le moment aucun contrat officiel ne nous lie à part des Brookings de prestation.

 

Pensées Noires : 2019 a été une année assez mouvementé pour vous dans le bon sens bien sûr, Burkina Faso, Côté d'Ivoire et Gabon, dites-nous en un peu plus ?

 Je remercie Dieu pour cette grâce qui me permet de beaucoup me déplacer dans le cadre de mon ministère. En Mars2019 j'étais en Côte d'ivoire pour le lancement de la vidéo de mon tout premier Single en solo "JE SUIS SAUVE" et pour une petite tournée dans quelques églises d'Abidjan. En Novembre dernier j'étais invité sur le Burkina lors des programmes de la célébration des 20 ans de carrière de mon ainée, la sœur ElykemNoelie pour le concert GLORY 2019.   En décembre, le mois dernier donc,  j'étais invité par le Prophète Papa AC JEREMY au Gabon pour une prestation lors de la nuit de la traversée du 31 au 1er janvier. J'ai aussi profité pour faire une tournée dans quelques églises du Gabon et le constat était clair, le Gabon m'a aimé et surtout a aimé EKANWOA en créant le verbe Ekanwoatiser (rire) Vraiment le Gabon a été ekanwoatisé.

 

Pensées Noires : Win Marius travaille travaillez-vous  sur un projet en ce moment ?

Oui, j'ai beaucoup de projet en cours pour cette année ; Actuellement je travaille sur la vidéo de EKANWOA qui sortira très bientôt. On travaille sur des collaborations tant sur le plan national qu'international ; On est sur la finalisation de mon album et le grand concert EKANWOA dont la date vous sera révélée très bientôt.

 

Pensées Noires : Une photo de vous dans une rue de Lomé en prière pour un passant à genoux circule sur les réseaux sociaux, votre ministère va dans la rue en 2020?

Cette image a été prise lors de notre visite surprise rendue aux enfants démunis de la plage le 25 décembre dernier afin de fêter noël avec eux. C’était une âme qui a donné sa vie à JESUS CHRIST et que j’assistais dans la prière comme la parole de Dieu nous a recommandé de faire. En effet, depuis des années j'ai initié le projet Vêtement et Nourriture pour Tous, un projet dont la vison est d'envoyer des habits et de la  nourriture aux nécessiteux. Avec mon équipe nous avons déjà été dans trois prisons et une brigade pour mineurs du Togo aussi dans quelques orphelinats. Ma plus grande joie se trouve dans ce geste aux nécessiteux et cette aide ne s'arrête pas juste à la nourriture et à l'habillement car la Bible dit dans Mathieu 4:4 : « L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. » Donc j'apporte aussi la parole de Dieu à ceux qui n'ont pas encore Christ et ensuite je prie pour eux afin qu'ils soient délivrés et guéris. C'est notre vraie mission sur terre en tant que Chrétien.

 

Pensées Noires : 2020 vient de commencer par égrainer ses jours, pour finir Win Marius , un conseil à la jeunesse Togolaise et Africaine qui se battent pour réaliser leurs rêves ?

Étant un jeune je sais que la jeunesse africaine se bat pour joindre les deux bouts quand bien même nous sommes l’Espoir d’une Afrique émergente. Si j’ai un conseil ultime pour eux c’est de s’attacher à Dieu et de prier comme si leur réussite ne dépendait que de lui mais aussi de travailler comme si leur réussite ne dépendait que de cela, je suis sûr et convaincu qu’en faisant cela  la réussite est assurée. Merci à Pensées Noires pour cette opportunité et merci pour tout ce que vous faites pour mettre en lumières les cultures Africaines.

Lire plus